Les Oratoires dans le monde

Les Oratoires dans le monde

PRESENCE DES ORATOIRES CHRETIENS
DANS LE MONDE

15 novembre 2009
 
Des oratoires de culte chrétiens généralement implantés par des Européens, sont présents dans beaucoup de pays des Amériques, d’Afrique, d’Asie et d’Océanie.
 
Si les oratoires présents aujourd’hui en Europe, sont tous d’essence chrétienne, les cultes païens ayant disparus comme tels, les Européens, au cours de l’Histoire, ont visités et se sont implantés dans beaucoup de pays du monde, non chrétiens à l’origine.
 
Ainsi, les Portugais et les Espagnols d’abord se sont implantés en Amérique centrale et en Amérique du sud, leurs explorateurs étaient suivis de prédicateurs qui ont évangélisé tous les peuples rencontrés et tous ces pays sont aujourd’hui chrétiens, avec un art de patrimoine religieux très proche de ceux des différents pays d’Europe qui les ont colonisés. De même les Français se sont implantés en Amérique du nord, de la Louisiane au Canada, dans les Antilles et les Iles de l’océan Indien et du Pacifique, amenant avec eux la foi chrétienne, et l’architecture religieuse de France.
 
 
L’Afrique a connu l’empreinte des Espagnols, des Portugais, et des Français, tous peuples très catholiques, avec à chaque fois l’évangélisation des peuples et l’introduction de pratiques et de styles de bâtiments religieux dérivés des pays d’origine et acclimatés aux pratiques locales.
 
Les articles qui suivent, illustrent ces acclimatations de styles des oratoires, et leurs évolutions locales ensuite :
 
 Nous répertorions les oratoires de certaines régions ou de certains pays suivant nos voyages ou correspondants sur www.oratoires.com
 
Les oratoires du monde hispanique
 
JPEG
Oratoire Notre Dame à Iguazu (Argentine)
JPEG
Oratoire Notre-Dame à Arica (Chili)
 
JPEG JPEG
Sur la route de Paracas (Pérou)  Oratoire sur les docks
de Buenos-Aires (Argentine)
 
 
 
Les oratoires de La France d’Outremer
 
La France de l’océan Indien : Ile de la Réunion
 
Baptisée l’île aux Saints, parce que presque toutes les villes portent un nom de saint du calendrier chrétien, et aussi parce que dans l’ensemble la population est très pieuse, de belles églises et de nombreux oratoires animent les magnifiques paysages de l’Île de la Réunion.

Photo http://www.Clicanoo.com

 Oratoire Sainte Thérèse à la Plaine des Sables Curieux oratoire de la Vierge au parasol
à Piton Sainte Rose
 
La France des Antilles : Ile de la Martinique
 
La Martinique comporte plus de cent oratoires, de formes très diverses, simples pour les anciennes, quelquefois assez audacieuses pour les actuelles.
 
JPEG
La Baume au Vauclun,
Photo B. Libaud
JPEG
Rhumerie St James à Sainte-Marie, 
Photo B. Libaud
JPEG
Bon-Air à Sainte-Marie, 
photo B. Libaud
 
 
 Les Oratoires d’Afrique
 
 L’ile de Fadiouth, au Sénégal est majoritairement peuplée de Chrétiens ; chaque quartier possède son oratoire, comme ceux ci-dessous. (Photo www.blogs-afrique.info/cuisi... et www.senegalaisement.com)
JPEG JPEG
 
JPEG


LES ORATOIRES NON CHRETIENS

15 novembre 2009
L’UNIVERSALITE DES ORATOIRES
 
Si la vocation de notre association est d’étudier, d’inventorier et de sauvegarder les oratoires catholiques nous pouvons aussi satisfaire notre curiosité en s’intéressant à ce qui s’apparente à des oratoires dans les religions non chrétiennes du monde que nous découvrons lors de nos voyages lointains.
 
En Europe catholique, le mot oratoire est naturellement associé au christianisme depuis plus d’un millénaire et nous avons oublié qu’avant d’être chrétiens les oratoires étaient païens, ce qui nous amène à penser que d’autres religions du monde doivent aussi avoir des monuments qui sont des appels à la prière à la Divinité pour émettre des voeux ou remercier des grâces reçues et donc plus ou moins assimilables à des oratoires.
 
 
 
Oratoires ambigus à coloration chrétienne
 
Oratoires Inca des Andes
 
Les Incas adoraient particulièrement la déesse de la Terre-Mère appelée Pachamamma et ,si ces cultes ont étés combattus par les évangélisateurs espagnols, au fil du temps un syncrétisme s’est installé avec la superposition de la vierge Marie. Dans les Andes on trouve des oratoires généralement construits au ras du sol, comportant souvent une petite Vierge dans la niche et coiffé d’une croix, mais entouré de bouteilles de divers breuvages, héritage des offrandes faites autrefois à la déesse qui féconde la terre et qui reste toujours très vénérée par les paysans qui continuent ces offrandes.
 

Photo www.champ-visuel.org
Offrandes à Pachamamma
 
 
Oratoires Saint-Expédit de l’Ile de la Réunion
Un exemple étrange de syncrétisme religieux !
 
En Europe continentale, Saint Expédit est vénéré par les Chrétiens et reconnu par l’Eglise, mais il n’en est pas de même dans l’océan indien. On trouve le long des routes, de l’Ile de la Réunion plus de 300 de ces oratoires, généralement privés et toujours de couleur rouge, qui vénèrent ce saint très populaire et respecté par des catholiques égarés, mais aussi par des adeptes du Bien, de la Sorcellerie, tout comme des pratiquants de la religion Tamoule qui l’associent à la déesse Karli ou à Mardé Vira  ! On comprend que le clergé catholique local ne reconnaisse pas ce culte ambiguü à l’exception de quelques prêtres qui le tolèrent.
 
Expédit était dit-on un légionnaire romain converti au christianisme, mort dans l’arène sous la dent des fauves, vénéré par la population et qui n’a jamais été canonisé par l’Eglise. La légende dit que des soeurs d’un couvent de la Réunion, auraient demandé des reliques d’un saint au Vatican. Un paquet de reliques fût envoyé par le Vatican, mais sans le nom du saint concerné, alors qu’il portait l’inscription de transport "In Expédito" (à expédier) qui fut donc retenue comme étant le nom du Saint, sans rapport avéré entre celui-ci et les reliques en question.
 
 
 
                  Oratoire à Grand-Bois  Oratoire à Ligne des Bambous,
éxemple de syncrétisme
Selon la croyance populaire de la Réunion, Saint-Expédit guérit, aide à trouver du travail, ou à obtenir un prêt. Une promesse que l’on lui fait doit être tenue sous peine de perdre ce qu’il a accordé ; les grâces exaucées créent un lien de dépendance et de dévotion dont on ne peut plus se défaire. Les offrandes déposées sont des fleurs, des bougies, des pièces de monnaie, des bouts de tissus rouges. Mais on lui demande aussi des actions de sorcellerie et autres pratiques magiques. C’est le saint patron des gens ordinaires et plus généralement déshérités.
 
 Photo Thomas Hüe
Photo Thomas Hüe
Photo Thomas Hüe
   Oratoire à St Gilles-les-Hauts Oratoire dans les Hauts             Oratoire à Cilaos
 
 
Autres grandes religions
 
Oratoires du Boudhisme
 
Le Bouddhisme, à la fois religion et philosophie, sagesse de vie pour les croyants, est matérialisé par de grands temples et des monastères, très vénérés et visités par la population, mais aussi par de plus petits monuments qui peuvent être par leurs fonctions assimilés à nos oratoires.
 
Dans le Boudbhisme tibétain, népalais ou du Ladakh, on trouve les Chortens ou Chaïta, appelés Stupas en Inde, répandus aux entrées et sorties des villages et sur les chemins et aux abords des ponts ; monuments typiques du Bouddhisme, ils peuvent être une tombe, ou bien contenir un écrit sacré, mais sont plus généralement un appel à la prière pour le passant.
 
 
Photo Benoit Cassegrain
 
Photo non identifiée
 Chorten ancien au Laddakh  Chorten au Tibet
 
 
Oratoires de l’Hindouisme
 
 
La religion Hindoue comporte quantité de dieux, mais celui qui est représenté par un jeune homme à tête d’éléphant "GANESH" est extrêmement populaire et très vénéré par toute la population car considéré comme très bénéfique, il est le protecteur des foyers, celui à qui on demande toutes les grâces.
 
On trouve des niches avec des représentations peintes ou sculptées de Ganesh, dans les murs des temples, mais aussi dans les murs des maisons ou des bazars. Ces oratoires reçoivent des offrandes des croyants, des fleurs, des bougies, etc.
 
Anecdote vécue en Inde, un Français pressé prend un taxi pour l’aéroport, en chemin le conducteur voit un oratoire dédié à Ganesh de l’autre côté de la rue ; il arrête son véhicule, descend, traverse la rue et va faire une prière au dieu protecteur et dépose une fleur en guise d’offrande, puis insouciant il reprend son taxi et son client stupéfait et furieux.
 
Photo Elishams
Photo .Ganapati
Photo Ganapati
Niche dédiée à Ganesh Niche dans un Bazar Niche sur le mur d’un temple
 
Page rédigée par Francis Libaud