Association nationale d'étude, d'inventaire et de sauvegarde des oratoires
Accueil

Nos actualités en 2017 - 2018
Restaurations, Constructions,
& Bénédictions année 2018

2017
2016
2014 - 2015
2013
2011 - 2012
2009 - 2010
2007 - 2008
2005 - 2006
2003 - 2004
1999 - 2002

Actualité du Patrimoine
Chrétien Verbaculaire


Nos manifestations
pour vous


Présentation des Oratoires

Fontaines de dévotion

Croix et Chemins de croix

Arbres sacrés christianisés

Niches murales et Linteaux de portes

Ex voto des sanctuaires

Hagiographies

Les dossiers

Qui sommes nous?

Adhésions

Partenaires

Bulletins semestriels

Livres en vente

Liens vers sites Web amis

Restaurations, Constructions, & Bénédictions année 2013

BÉNÉDICTION DE L'ORATOIRE
NOTRE DAME DE LA SAUCETTE

À ROQUEVAIRE (13)

La cérémonie de bénédiction s'est déroulée le samedi matin 21 décembre 2013, en présence de Monsieur le Maire Yves Mesnard, du Conseiller délégué au patrimoine Christian Ollivier, et d'autres membres du Conseil, et des habitants du quartier, soit plus de 80 personnes, notre association était représentée par nos adhérentes de Roquevaire  Catherine Saclier, Thérèse Bérenger, Michelle Grimaud, et, Anne Omnès, Bertrand Blarez, Lucien Boldrin et Francis Libaud. L'oratoire est situé à une dizaine de mètres au dessus de la source et du ruisseau, dans l'apic de la pente et seule un peu plus d'une dizaine de personnes pouvaient se tenir autour de l'oratoire, les autres restant en bas de l'autre côté du ruisseau.

La Bénédiction a été faite par le Père Papazian, curé de la paroisse, appelant à la paix et à la tolérance sous la protection de Marie, devant une assitance de fidèles recueillie et priante.


L'oratoire perché...

L'oratoire au dessus de la source.

Notre Dame veille sur le quartier...

M. Le Maire, David Meyer, le Père Papazian et Anne Omnès...
 
Catherine Saclier et l'assistance...
     
            .

Lecture des prières


La Bénédiction


l'assistance restée en bas....

Et Voici ci-après quelques moments de cette journée très conviviale...

Vu d'en bas, l'accès difficile...


Vu d'en bas, M. le Maire et le M. Le curé et des fidèles...

L'assistance...

Histoire de la statue...


Mot de M. le Maire...

Une fois descendus de la plateforme de l'oratoire, la cérémonie à été suivie d'un discours du Père Papazian, de Francis Libaud et de Monsieur le Maire, puis terminée par un copieux et délicieux appéritif préparé par les Dames du Quartier de La Saucette.


Photos Bertrand Blarez, Francis Libaud, du 21-12-2013

La restauration de l'édifice

L'oratoire est terminé, les derniers travaux ont été réalisés par David, le fils de Catherine Saclier, qui à fait les joints, les enduits, et le soleil qui est sur le socle de l'édifice. 

Les briques nécessaires ont été généreusement offertes par M. Yves Herrero.

Maintenant l'oratoire est prêt à accueillir la statue de la Vierge à l'Enfant, et à recevoir la vitre de protection des intempéries et la grille qui y sera scellée pour garantir sa sécurité.

La restauration de l'oratoire a été entièrement faite par des bénévoles du quartier, soucieux de préserver ce patrimoine.

Photo Catherine Saclier en Décembre 2013

Grâce à la persévérance de notre adhérente Catherine Saclier, les travaux de restauration de l'édifice sont aujourd'hui bien avancés. Ces travaux ont commencés en juillet dernier par le défrichage de la zone par Michelle Grimaud et Zach, un fils de Catherine, l'oratoire étant implanté au dessus d'une source abondante. Photos ci-dessous.


Catherine Saclier

Un bénévole et Zach


Dans les broussailles

Ensuite les travaux de maçonnerie ont été menés par des bénévoles du quartier, dont le propriétaire M. Boukabous, M. Peucherain, artisan maçon de son état, M. David Meyer, l'autre fils de Catherine Saclier, et d'autres personnes, Catherine Saclier elle même participant aux travaux de peinture de la niche. Les matériaux ont été fournis par la commune. Bientôt l'édifice sera achevé après la pose de la vitre et de la grille de protection.

M. Peucherain à l'oeuvre dans un environnement difficile MM.Boukabous et Peucherain
M. David Meyer en finition des parements de briques Peinture de la niche

Photos ci-dessus Catherine Saclier d'octobre et novembre 2013

L'édifice est très grand, et situé à flanc d'un abrupt rocheux de la montagne, l'accès est malaisé et la tâche est difficile.

Restauration de la statue

En fin 2012, en accord avec le propriétaire M. Boukabous et avec M. Ollivier, nous avions emporté la statue pour être restaurée par notre adhérente Anne Omnès. Cette restauration a consisté à enlever la couche de peinture blanche par sablage, ce qui a mis en évidence des traces de couleurs, qui ont servi de référence pour repeindre la statue. En poursuivant le décapage, sous la couche de couleurs restaient quelques traces de dorure, ce qui sous-tends que cette statue était à l'origine dorée et sans doute placée dans la nef. Les photos ci-dessous montrent différents états de la restauration.  De gauche à droite, état brut en 2012 et premier essai de couleur en février 2013, et enfin en novembre 2013 prête a être retournée à Roquevaire. Il semble bien qu'elle serait une copie de la statue de Notre Dame au Bouquet de Fleurs qui se trouve dans la crypte du sanctuaire de Notre Dame de la Garde à Marseille.

L'Etat initial en 2011

La statue qui ornait la niche de la façade de l'église, aurait été donnée en 1867 au propriétaire du terrain à l'époque, par l'Abbé Forge alors curé de Roquevaire. Le propriétaire  fit alors construire l'oratoire pour abriter la statue.

La carte postale ancienne montre l'oratoire au début du XX siècle, et les deux photos qui suivent illustrent bien l'état de l'édifice et de la statue lorsque notre adhérente Madame Catherine Saclier, nous a demandé d'intervenir pour le sauver. Nous avons guidé son action, d'abord contacter le propriétaire du terrain, puis informer M. Le maire Yves Mesnard et le conseiller délégué au Patrimoine M. Christian Ollivier, qui ont été intéressés par ce projet et l'ont constamment soutenu, et enfin avec leur aide, de motiver des professionnels bénévoles et des retraités du quartier pour que leur oratoire soit restauré de leurs mains.

Grâce aux talents de notre adhérente Anne Omnès, nous avons pris en charge la restauration de la statue, qui était en bois peint, et en mauvais état, il a fallu refixer un bras et compléter les doigts.

Textes Francis Libaud, Photos Catherine Saclier, F. Libaud, L. Boldrin, B. Blarez
Les 22 décembre 2013


BÉNÉDICTION DE L’ORATOIRE SAINTE ANNE
À DOUANS PRÈS DU PAS-DE-SAINTE-ANNE

Le 19 octobre à 11 heures, a eue lieu la bénédiction de l’oratoire Sainte Anne, situé à 1900 m d'altitude au dessus du hameau de Douans sur la commune de Saint Etienne-de-Tinée (06), construit à notre initiative et pour lequel nous avons offert la statue.

L’oratoire est situé au dessus du hameau de Douans, à 1900m d’altitude, proche du lieu dit Le Pas de Sainte Anne, c'est-à-dire d’un rocher portant en creux l’empreinte d’un pied de Sainte Anne selon la tradition.

Par cette belle matinée ensoleillée, la cinquantaine de personnes qui assistait à la cérémonie ont atteint l’oratoire après une heure de marche sur un sentier de montagne.

La cérémonie à débuté par un discours de Roger Fabron, adjoint au maire et délégué aux hameaux, suivie ensuite par la bénédiction proprement dite de l’oratoire et de sa statue par le Père Jean-Luc Magnin.